IMG_0996

Assia Raeven n’en a pas fini avec la Sirène : entre l’œuf sur le point d’éclore et les lois du temps qui ont été enfreintes, impossible de souffler… Assia va pourtant devoir sauver son ami Théodore des griffes de la créature et tenter d’éviter le pire pour les habitants d’Ysmans. Vu les dégâts causés par une sirène seule, qui sait de quoi son rejeton est capable ? Et, pour pimenter le tout, Assia est de nouveau la cible des Véridiov, qui veulent pénétrer dans la demeure des Raeven. Pas de répit pour la jeune sorcière, qui devra lutter sur tous les fronts et faire honneur à sa lignée : tous ses talents lui seront nécessaires pour affronter ces menaces…

Salut les bookaddicts ! Aujourd'hui pour le dernier article du week-end, je vous fais la chronique de mon dernier livre du Blossom Spring Challenge et de mon premier livre de la Semaine à lire de mai. Et ce livre a été dans la lignée des précédents, une légère déception. Quand j'avais lu le premier tome, je me souviens que j'avais trouvé ça sympa mais sans plus et même si j'avais déjà le tome 2 sur mes étagères, je n'avais pas vraiment envie de me plonger dedans (si vous voulez voir ma chronique c'est ici mais soyez indulgents c'est une de mes premières chroniques). Trois ans plus tard, je décide de me plonger enfin dans le tome 2 et malgré quelques oublis en terme de personnages l'intrigue m'est revenue assez facilement (la chronique est ). Sauf qu'avec ce tome 2 et aussi ce tome 3, j'ai eu un problème. L'intrigue qui a été développée dans le premier tome est oubliée dans les deux suivants. Alors j'exagère un peu car l'auteur en parle quand même mais à partir du tome 2, il y a toute une intrigue secondaire (à la base) qui se développe autour d'une sirène mais celle-ci prend tellement d'ampleur qui devient l'intrigue principale et ça m'a gêné. 

Alors je ne dis pas que je n'aime pas les idées que l'auteur nous présente. Mais malheureusement, elles sont trop nombreuses, pas assez développées et elles partent un peu dans tous les sens. Par exemple, est-ce que c'était vraiment nécessaire de faire intervenir les Véridiov ? On ne peut pas dire qu'ils aient un intérêt fou par rapport à l'intrigue du tome 3 en particulier et des deux tomes précédents en général. Je n'ai pas compris pourquoi l'auteur avait développé autant d'intrigues différentes à partir du tome 2 pour au final dans le tome 3 ne pas répondre totalement aux intrigues commencées dans le tome 1. Je sais que c'est son premier travail publié mais dans ce cas pourquoi l'éditeur n'a pas fait des corrections. Alors je me doute que l'on peut dire qu'elle a voulu laissé des portes ouvertes pour une suite mais le problème c'est que la suite n'existe pas et je doute qu'elle existe vu que ça fait un certain temps que ce dernier tome est sorti et en plus on a pas de nouvelles pour une éventuelle suite. 

Néanmoins ma déception n'est pas totale car j'ai apprécié la manière dont la magie était présentée même si elle est à mes yeux moins présente que dans les tomes précédents. Par moment, c'est une manière de voir la magie qui m'a fait penser à la trilogie Fille d'Hécate de Cécile Guillot même si ce n'est pas de la Wicca que pratique Assia. Le lieu dans lequel l'auteur nous place est très sympa et l'ambiance est assez cool. Mais une nouvelle fois, ça manque de développement et on veut plus que ce que le livre et l'auteur nous offre. 

En plus, l'histoire n'est pas aidée par la présence de clichés inutiles sur les personnages. Assia notamment qui est par moment  donne un peu l'impression d'être une Mary Sue. De plus, les espèces de difficultés dans sa relation avec Alec sonnent totalement faux. L'auteur essaye de créer du suspens mais on sait parfaitement qu'ils vont finir ensemble. Par contre, j'ai bien aimé Alec et ses pouvoirs marins malgré sa naïveté et sa trop grande gentillesse tout comme j'ai aimé Théo et ses pouvoirs temporels. Malheureusement ils ne sont pas assez creusés comme tous les autres personnages. Les personnages secondaires sont sympas mais trop peu détaillés et trop peu présents pour donner l'impression d'être autre chose que des figurants. Au contraire, je n'ai pas apprécié la famille d'Alec qui n'est pas très intéressante alors qu'on sent qu'elle devrait l'être. Et je ne parle pas des méchants qui non seulement manquent de crédibilité mais aussi de construction. 

En bref, un final à la hauteur des deux tomes précédents et pas dans le bon sens du terme. De nouveau, les problèmes de crédibilité et de développement gâchent une histoire qui est pourtant sympa malgré des personnages parfois un peut trop clichés. 

Crédits photo : l'Héritière des Raeven, Sorcière à tout prix de Méropée Malo publié chez Castlemore et une pochette de protection pour livre de chez BimBamBooks (https://www.bimbambooksleeves.com).

PS : vous avez vu, j'ai enfin appris à insérer des liens vers d'autres sites ou articles.