IMG_1665

À 17 ans, Lila découvre que les cupidons, loin d’être un mythe, sont bien réels. Qu’ils constituent une agence d’entremetteurs œuvrant dans le plus parfait des secrets. Et qu’elle, petite mortelle ordinaire, a été matchée au dieu de l’amour originel : Cupidon lui-même. Une vaste plaisanterie ? Non, une malédiction ! D’abord, elle n’a rien demandé. Ensuite, Cupidon est si ingérable qu’il a été banni de la Terre il y a des décennies. Enfin, tous deux encourent la peine capitale s’ils tombent amoureux, les relations entre humains et cupidons étant proscrites. Or sa prétendue âme sœur est de retour, décidée à braver l’interdit et les flèches d’une mystérieuse armée jetée à ses trousses… Lila n’a plus le choix. Aidée de Cal, le jeune frère de Cupidon, elle doit fuir et, par tous les moyens, tenter d’inverser le cours de leur destin.

"C'est la pire de toutes. Elle peut transformer un humain en Cupidon comme moi, fort, rapide, puissant, animé d'un destin... mais solitaire"

Salut les bookaddicts ! Je sais, je suis en retard sur mes articles mais promis je vais essayer de tout rattraper ce week-end ou au pire lundi vu que mon emploi du temps me le permet. Donc aujourd'hui, je vous présente la chronique qui aurait dû sortir dimanche dernier. Ce livre a été une plutôt bonne surprise même si en étant honnête, je n'attendais pas grand-chose de ce livre. 

C'est une lecture qui a quand même un certain nombre de défauts. En premier lieu, le rythme. Le début est très (trop) rapide, on est jeté dans le bain trop vite et le développement et l'explication du monde dans lequel l'héroïne débarque est un peu bâclée. En second lieu, il y a tout un tas de petits éléments qui ne m'ont pas convaincue. Par exemple, j'ai trouvé le traitement du personnage de Cupidon un peu raté. Ça aurait été plus intéressant de conserver l'idée selon laquelle il était méchant plutôt que de ressortir le cliché du bad boy au coeur tendre et en plus ça aurait évité l'impression d'incohérence que j'ai eu. Pareil pour la transformation de Charlie dont je n'ai pas vu l'intérêt ou l'utilité. Le principal problème réside dans les incohérences de l'intrigue. J'ai eu du mal à suivre la logique et les réflexions des personnages. Je pense que c'est parce que le livre est raconté à la première personne et du point de vue de Lila. Comme celle-ci ne sait pas grand-chose et est beaucoup gardé dans l'ombre, le lecteur aussi et ça donne des incohérences et des problèmes de compréhension.

J'ai aussi eu quelques problèmes avec les personnages. Lila tout d'abord que je n'ai pas du tout trouvé attachante et qui en plus sert très mal l'histoire. C'est pas trop mal pour le début quand on doit être introduit à l'univers mais en même temps on reste dans l'ombre pour trop de choses pour que l'on accroche vraiment. Comme je l'ai déjà dit Cupidon aurait été plus intéressant s'il n'avait pas été un cliché trop vu et revu. Je pense que le personnage que j'ai préféré ça a été Cal avec son côté un peu froid mais j'aurais vraiment aimé le voir plus. J'ai déjà parlé de Charlie dont l'intérêt m'a totalement échappé et James, comme tous les personnages secondaires, a manqué de développement et a été expédié trop vite. Cristal est aussi un personnage que j'ai beaucoup apprécié mais qui une nouvelle fois a été laissé trop dans l'ombre. Quant à la fondatrice de l'agence, je dois dire qu'elle ne m'a pas du tout convaincue, je n'ai pas compris ce qu'elle voulait faire tout comme je n'ai pas compris ses raisons d'agir.

Mais alors pourquoi, je l'ai aussi bien classé ? D'abord parce que j'ai trouvé que c'était une remise au goût du jour de la mythologie quand même assez bonne. C'est à la fois original et plutôt réaliste. Les différents éléments mythologiques sont bien intégrés et c'est plutôt agréable à suivre. J'ai bien aimé la manière dont étaient mis en scène les différents "monstres" mythologiques, c'était sympa, ça apportait quelque chose à l'histoire de les voir apparaître à la fin. En plus, c'est nouveau, c'est réussi et c'est original.  L'Agence est bien décrite et paraît vraiment réaliste dans son fonctionnement. De. plus, même si elle est un peu superficielle, l'explication de la disparition des dieux bonne. Par contre, même si je n'aime pas la fondatrice, je dois dire que son caractère est très bon car très réalité par rapport à ce qu'on sait d'elle dans les mythes. Je tiens aussi à dire que j'ai trouvé dommage l'absence du personnage de Psyché qui est quand même très importante. Par contre, je suis tellement heureuse et soulagée de voir que le triangle amoureux a été évitée dans ce tome. 

En bref, c'est un bouquin plutôt bon avec des défauts mais un univers intéressant malgré des personnages un peu décevant. Par contre, je dois dire que l'intérêt d'une suite m'échappe un peu mais bon je vais le lire quand même.