IMG_2226

Diana Bishop et Matthew Clairmont reviennent dans le présent pour affronter d’anciens ennemis et de nouveaux dangers. Dans le domaine ancestral des Clairmont à Sept-Tours, la sorcière et le vampire vont retrouver presque tous les protagonistes du Livre perdu des sortilèges – à une exception près. Une terrible menace pèse sur leur avenir, et elle ne se dissipera que s’ils parviennent à récupérer les pages manquantes de l’Ashmole 782. Mais ils ne sont pas les seuls engagés dans cette quête et le temps presse, car la grossesse de Diana arrive à son terme. Des vieux châteaux en laboratoires universitaires, s’appuyant sur des savoirs séculaires aussi bien que sur les sciences modernes, depuis les collines de l’Auvergne jusqu’aux palais vénitiens, Diana et Matthew, décidés à protéger leur amour défendu coûte que coûte, finiront par découvrir le secret extraordinaire que les sorcières ont percé voilà des siècles et des siècles.

Salut les bookaddicts ! Aujourd'hui, je vais vous présenter dans un article qui risque d'être un peu long quand je vois mes notes mon avis sur la fin de cette trilogie qui a fait pas mal de bruit ces dernières années et même encore maintenant vu qu'une sorte de spin-off est sorti plutôt récemment je crois. En tout cas, ça a été pour moi un très bon final, meilleur que les deux premiers tomes qui avaient déjà été de belles surprises.

Dans ce tome, j'y ai retrouvé tout ce que j'avais aimé dans le tome précédent mais ce qui m'avait énervé avec la quête de l'Ashmole 782 n'est plus présent. Enfin disons que cette quête est présente mais en étant utile. On comprend pourquoi on a traversé la moitié de l'Europe  à la poursuite de ce bouquin car il a introduit il a introduit un personnage important  et c'est d'ailleurs un des points qui m'a gêné. Je ne nie pas l'intérêt qu'a le personnage de Benjamin même si on a l'impression que l'auteure force le trait avec lui pour le rendre vraiment atroce. Mais le problème c'est que je ne vois en quoi le manuscrit l'intéresse parce que tout ce qui l'intéresse c'est la vengeance. Et quand on regarde l'intrigue qui nous est présenté dans le premier tome c'est le manuscrit qui est convoité par tout le monde. Malheureusement j'ai l'impression que cette intrigue qui était présentée comme principale passe au second plan. Pour moi, il y a plusieurs intrigues sans hiérarchie ce qui fait que l'on s'y perd un peu. Par contre, ça donne l'impression d'avoir plusieurs livres en un et on ne voit pas les pages défiler, on a toujours l'impression de découvrir quelque chose. J'ai bien aimé la congrégation et j'aurais aimé en savoir plus sur eux. J'ai aimé les découvertes sur les différentes races et sur la fureur sanguinaire. J'ai beaucoup aimé les découvertes et les scènes de labo que j'ai réussi à comprendre même si je suis totalement une littéraire très hermétique à la science. Je suis toujours aussi fan du pouvoir des sorcières, des capacités des vampires mais j'aurais aimé voir un peu plus les démons qui restent les grands oubliés de la série. 

Pour les personnages c'est aussi pas mal. Je dois avouer, par contre, que je n'ai pas du tout compris le personnage de Baldwin qui change du tout au tout entre le premier tome et le troisième mais je l'aime toujours bien. La nouvelle branche de la famille ne me paraît pas indispensable et semble surtout être là pour permettre de futures spin-offs. Il faut aussi dire que pour moi, Matthew et Diana ne sont pas les personnages les plus intéressants de la série même si j'aime le fait qu'ils ne soient pas des exceptions. Diana n'est pas la seule tisseuse et elle n'est sans doute pas la seule à avoir des liens avec la déesse. La seule originalité c'est son lien avec l'Ashmole 782 mais là aussi c'est expliqué et ça ne sort pas de nul part ce qui a tendance à être énervant. C'est pareil pour Matthew qui n'est pas le seul à être atteint de la fureur sanguinaire et il est plutôt calme par rapport à Jack ou à Benjamin. Même leur  capacité à avoir des enfants a une explication scientifique liée aux tisseurs et à la fureur sanguinaire. Les personnages secondaires sont tous très intéressants, même plus que les principaux, et je veux en savoir tellement plus sur eux. Les moins intéressants, ce sont les méchants comme Gerbert, Domenico ou Benjamin. Mais je veux un spin-off sur la famille Clermont. J'adore Gallowglass qui restent encore très mystérieux malgré les révélations qui sont faites sur lui et la rencontre avec Fernando qui est un personnage juste trop adorable et qui me donne envie de rencontrer Hugh rien que pour les voir interagir tous les deux. Je suis fan de jack et ses talents artistiques et je voudrais vraiment connaître son passé avec le père Hubbard qui est plus sympathique que dans le tome précédent. Avec Ysabeau, on a envie de connaître sa vie avec Philippe parce que ça devait être enflammé. J'ai hâte de lire l'histoire de Marcus et Phoebe car je l'ai trouve plutôt mignons et j'aimerais mieux connaître les enfants de Marcus dont le mystérieux Ransom. J'ai adore les jumeaux et j'aimerais vraiment en savoir plus sur eux car ils ont l'air pleins de surprises. Je ne suis par contre pas une grande fan de Sarah que je trouve un peu fade alors que Miriam, que j'ai d'ailleurs envie de mieux connaître, et Chris qui m'ont fait mourir de rire notamment à travers les répliques du second. 

En bref, une excellente fin pour une trilogie qui m'a étonnée par le nombre de clichés qu'elle évite mais aussi pour sa vision originale de créatures fantastiques classiques. Je lirais les spin-off (qui seront nombreux, j'espère) avec grand plaisir.